Barack Obama promet un « big bang » bancaire

le 22/01/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Après la taxe, le président américain s’en prend aux activités de marché et à la taille des banques

«Ma détermination de réformer le système est plus forte quand je vois le retour aux vieilles méthodes. (…) C’est exactement ce genre d’irresponsabilité qui rend cette réforme nécessaire», a déclaré Barack Obama hier lors d’une intervention publique. Le président américain entame sa deuxième année de présidence bien décidé à continuer de recadrer le système financier. Pour cela, il a proposé deux mesures sévères à l’égard des banques, à savoir la limitation de leur taille et la cessation de leurs activités de marché.

A lire aussi