Les banques s'alarment des projets de Bâle

le 28/12/2009 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Guido Ravoet, secrétaire général de la FBE, réagit aux propositions des régulateurs en Europe

En publiant mi-décembre ses projets de réforme de la solvabilité des banques, le Comité de Bâle a jeté un pavé dans la mare. Guido Ravoet, le secrétaire général de la Fédération bancaire européenne, souligne qu'une définition trop stricte du ratio Tier one « posera des problèmes ». « Il y a un équilibre à atteindre pour les décideurs politiques et les régulateurs entre la réduction générale des risques dans le système, d’un côté, et le maintien d’une possibilité de fonctionnement des marchés, de l’autre », estime-t-il.

A lire aussi