Les banques françaises redressent leurs marges

le 14/04/2009 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La baisse du taux du Livret A leur permettra de diminuer le coût de leur ressource

En ramenant la rémunération du Livret A à 1,75 % au 1er mai, le gouvernement devrait permettre aux banques françaises de reconstituer une partie de leurs marges, même si la formule de calcul du taux laissait attendre une baisse deux fois plus importante. Les autorités en attendent certes une diminution du coût des crédits. Mais comme le montrent les dernières statistiques sur les crédits à l'habitat ou à la consommation, les conditions facturées au client ne reflètent pas l’intégralité de la détente des taux de marché.

A lire aussi