Les actionnaires de Fortis repoussent BNP Paribas

le 12/02/2009 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'assemblée générale a rejeté la vente de Fortis Banque, qui se trouve de fait nationalisée

Cela s’est joué à un cheveu, mais c’est non. Les actionnaires de Fortis Holding, réunis hier en assemblée générale, ont rejeté la vente de la majeure partie des actifs du bancassureur à BNP Paribas et à l’Etat néerlandais, dans un climat houleux. Ces derniers jours, la balance s’était rééquilibrée en faveur des opposants au projet. Si BNP Paribas va devoir remiser à plus tard son ambition de devenir la première banque de dépôt de la zone euro, l’Etat belge se retrouve aux commandes d’un établissement à l’avenir incertain.

A lire aussi