Les exigences de fonds propres de la BCE passent mal auprès des banques

le 05/10/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les dirigeants de grandes banques européennes ont écrit au superviseur unique pour dénoncer des contraintes en capital jugées exagérées.

C’est le sujet qui fâche les banquiers à l’approche de la fin d’année. La Banque centrale européenne envoie en ce moment aux quelques 120 établissements de crédit qu’elle supervise des exigences en capital jugées démesurées. Au point que, selon plusieurs sources proches du dossier, les directeurs...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi