François Villeroy de Galhau passe l’obstacle parlementaire

le 30/09/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Adoubé hier par le Parlement, l’ex-dirigeant de BNP Paribas se juge à l’abri des conflits d’intérêts comme gouverneur de la Banque de France.

Proposé par le président de la République pour prendre la tête de la Banque de France, François Villeroy de Galhau a passé sans difficulté son grand oral devant les parlementaires hier en dépit de la polémique sur sa nomination. Les commissions des finances des deux assemblées ont voté au total à...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi