La Suisse soupçonne des ententes dans le négoce de métaux précieux

le 29/09/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La Comco présume en particulier des accords dans la fixation des prix et cible plusieurs banques, dont Deutsche Bank, HSBC, Barclays et UBS.

L’étau se resserre sur les acteurs du négoce de métaux précieux. Alors que des enquêtes ont été ouvertes par les Etats-Unis et l’Union européenne plus tôt cette année, la Commission de la concurrence (Comco) suisse a lancé des investigations concernant dix banques pour des «accords illicites à la...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi