Londres ramène sa part dans Lloyds à moins de 12%

le 25/09/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le gouvernement britannique a annoncé vendredi qu’il avait récupéré près des trois quarts des deniers publics mobilisés lors du renflouement de 20,5 milliards de livres (28 milliards d’euros) de Lloyds Banking Group en 2008, une nouvelle cession ayant ramené la part de l’Etat à moins de 12%. UK...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi