Le troisième trimestre s’annonce mitigé pour les BFI américaines

le 22/09/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Traditionnel baromètre du secteur, la banque américaine Jefferies a vu ses revenus baisser dans le primaire sur les produits de dette et dans le conseil.

Les résultats de Jefferies augurent d’un trimestre mitigé pour les divisions de banque de financement et d’investissement américaines. Si l’effondrement de son profit de 83 à 2 millions de dollars (1,8 million d’euros) au troisième trimestre (clos fin août) tient à sa sortie de sa filiale Bache ...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi