GE et Crédit Agricole se délestent de mauvaises créances italiennes

le 22/09/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

General Electric, Royal Bank of Scotland et le Crédit Agricole cherchent à vendre environ 4 milliards d’euros de prêts italiens aux particuliers et aux entreprises non performants, a rapporté hier Bloomberg de sources proches du dossier. Les trois établissements cèdent un package connu sous le...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi