Les banques restent à la traîne dans la relation clients

le 18/09/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La multiplication des canaux d’interaction n’a pas encore permis d’améliorer la satisfaction des consommateurs, selon Deloitte.

L’industrie bancaire française a encore beaucoup à apprendre du e-commerce. Désormais présente sur tous les canaux, des agences aux applications mobiles, la banque de détail reste en retrait des autres catégories de «marchands» en matière de satisfaction des clients, selon le 5e baromètre annuel...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi