Scission bancaire: l'échec du compromis fait des vagues à Bruxelles

le 27/05/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Scission bancaire: l'échec du compromis fait des vagues à Bruxelles

Après la désastreuse réunion de la commission Econ de mardi soir, les groupes politiques au Parlement européen envisagent sérieusement de changer l'équipe de négociation de la directive sur la réforme structurelle des banques. «Cela aurait du sens», indique mercredi une source parlementaire. Ces derniers mois, les négociations avaient pris le tour d'une joute entre le député suédois de centre-droit Gunnar Hökmark (photo), rapporteur, et l'élu social-démocrate allemand Jakob von Weizsäcker, partisan d'une scission des activités de marché des quatre premières banques européennes, dont trois françaises.

La socialiste Elisa Feirrera et le chrétien-démocrate Burkhard Balz, chefs de file pour les questions économiques dans leurs groupes politiques respectifs, se verront en début de semaine prochaine avec les coordinateurs des autres partis pour, éventuellement, renouveler l'équipe de négociation. Le cabinet de Lord Hill, le commissaire aux services financiers, a, de son côté, démenti la rumeur selon laquelle elle envisageait de retirer le texte compte tenu des difficultés à trouver un compromis.

A lire aussi