Les banques repoussent leurs investissements au Royaume-Uni par peur d'un Brexit

le 19/05/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Plusieurs banques ont renoncé à des investissements au Royaume-Uni avant la tenue d’un référendum sur sa sortie de l’Union Européenne (UE), a annoncé mardi la British Bankers’ Association, après que Deutsche Bank a révélé envisager de réduire ses opérations au Royaume-Uni en cas de sortie de l’UE. Alors que les banques se plaignent de l’incertitude sur l’appartenance à l’UE et d’une augmentation «punitive» des taxes, le lobby bancaire britannique a également annoncé qu’Hector Sants, qui dirigeait l’ancien régulateur financier britannique, allait rédiger un rapport sur la compétitivité du pays et le remettre avec des recommandations au gouvernement cet automne.

A lire aussi