UniCredit déçoit les investisseurs avec ses fonds propres

le 12/05/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le ratio de solvabilité d'UniCredit a augmenté mais pas assez au goût des investisseurs. Son ratio de fonds propres durs CET (Common Equity Tier) 1 était de 10,35% fin mars contre 10,02% fin décembre. Ce pourcentage intègre un apport de l'ordre de 25 points de base issu de l'accord de fusion passé en avril entre la filiale de gestion d'actifs Pioneer et Santander Asset Management. Le ratio est bien inférieur à celui de 13,2% annoncé lundi par la concurrente Intesa Sanpaolo. Le bénéfice net est ressorti à 512 millions d'euros au premier trimestre, en baisse de 28%.

A lire aussi