Zurich subit l'impact des taux d'intérêt et du dollar

le 07/05/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le contexte actuel de faible rendement des investissements pourrait persister «pendant un certain temps», a déclaré jeudi George Quinn, le directeur financier de Zurich Insurance Group, dont le bénéfice trimestriel, en recul, a été pénalisé par l'atonie des revenus de placements et la vigueur du dollar. Le cinquième assureur européen a fait état d'une baisse de 6% de son bénéfice d'exploitation au premier trimestre, à 1,295 milliard de dollars (1,146 milliard d'euros), tandis que le retour net sur investissements n'a pas bougé, à 1%. S'exprimant lors d'une conférence téléphonique avec des journalistes, George Quinn a répété la prévision d'une contraction des revenus sur investissements de l'ordre de 100 millions de dollars cette année au sein de la principale division du groupe, l'assurance dommages.

A lire aussi