Deutsche Bank peine à convaincre les investisseurs

le 27/04/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L'action Deutsche Bank a perdu jusqu'à près de 6% lundi matin, au lendemain de la publication de ses résultats trimestriels, et juste après l'annonce des grandes lignes de sa nouvelle stratégie. La banque allemande va réduire de 200 milliards d'euros ses actifs dans la banque d'investissement, quitter 7 à 10 pays, se désengager de Postbank de préférence par le biais d'une cession en Bourse, fermer 200 de ses 730 agences sous enseigne propre, et investir un milliard d'euros dans le numérique. Ce plan, dont le coût est chiffré à 3,7 milliards d'euros, doit permettre au groupe de réaliser des économies annuelles de 3,5 milliards d'euros.

Avec la réorganisation et la cession de Postbank, Deutsche Bank vise un ratio de levier de 5%, au lieu de 3,4% actuellement, et promet un ratio de distribution du dividende de 50%. La banque a précisé qu'elle donnerait de nouvelles indications sur ce plan d'ici à trois mois.

A lire aussi