BNP Paribas et UBS voudraient une part de la Banque postale de Chine

le 22/04/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

BNP Paribas, UBS et Temasek Holdings figureraient parmi les candidats intéressés par l'achat d'une participation de 10% au plus dans la Banque postale de Chine (PSBC) pour au moins 3 milliards de dollars (2,8 milliards d'euros), ont déclaré mercredi à Reuters des sources proches du dossier. PSBC est le premier réseau bancaire chinoise par le nombre de succursales, 40.000 environ, et une alliance stratégique avec elle pourrait aider des établissements étrangers à vendre des produits bancaires et d'assurance en Chine. Le groupe se prépare à entrer en Bourse en 2016 et la cession au préalable d'une part de son capital doit servir d'étalon pour la valorisation de l'IPO.

A lire aussi