La Banque du Pirée absorbe la part saine d'une banque coopérative

le 17/04/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La deuxième banque de Grèce par les actifs a accepté d'absorber la partie saine de la petite banque coopérative Panellinia, qui n'a pas réussi à combler ses besoins en capitaux, d’après Reuters qui s’appuie sur deux sources bancaires. Panellinia, dont la banque coopérative allemande DZ Bank figure parmi les actionnaires, n'a pas trouvé d'investisseurs pour la renflouer à hauteur de 170 millions d'euros. Elle gère un réseau de 26 agences, avec 749 millions d'euros d'actifs, 514 millions d'euros de dépôts et 50 millions d'euros de fonds propres.

A lire aussi