Les banques françaises signent le «droit à l’oubli»

le 24/03/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Les banques ont signé ce mardi, en présence du président de la République, un protocole d’accord sur le «droit à l’oubli» qui donnera lieu à un avenant à la convention Aeras dans un délai de trois mois. Ce protocole est l’aboutissement d’un travail relatif au troisième plan cancer lancé par le François Hollande en 2014. Les personnes qui ont guéri de cette maladie seront donc bientôt dispensées de la mentionner lorsqu’elles souhaiteront contracter un emprunt.

A lire aussi