La Banque du Pirée reste dans le rouge

le 19/03/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La Banque du Pirée, deuxième banque de Grèce par les actifs, a fait état jeudi d'une perte nette de 332 millions d'euros au quatrième trimestre 2014, les créances douteuses ayant continué de peser sur ses comptes. Le groupe a inscrit sur les trois derniers mois de l'année des provisions d'un montant total de 519 millions d'euros, contre 2,24 milliards au troisième trimestre, qui s'était soldé par une perte nette de 1,56 milliard.

A lire aussi