Deutsche Bank ne subit aucune pression pour abandonner la BFI

le 17/03/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Deutsche Bank ne subit aucune pression pour abandonner la BFI

Deutsche Bank ne fait pas l'objet de pressions pour concentrer son activité sur son marché domestique et abandonner la banque d'investissement à l'international, a déclaré mardi son co-président du directoire Anshu Jain. "Quand je parle avec les régulateurs et avec les dirigeants politiques à Berlin, il y a très peu de débat; je ne perçois pas d'impulsion forte pour faire de Deutsche Bank une institution exclusivement allemande", a-t-il dit lors d'une conférence. Depuis quelques semaines, des rumeurs évoquent le scénario d'une scission de sa banque de détail Postbank. "Pourquoi vouloir un secteur bancaire uniquement domestique alors que l'économie est fondamentalement et profondément mondiale?", a ajouté Anshu Jain. La britannique RBS a récemment annoncé l'abandon de certaines activités de banque d'investissement afin de réduire l'impact sur ses comptes des contraintes réglementaires.

A lire aussi