Novo Banco espère passer dans le vert en 2016

le 09/03/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Novo Banco, née du sauvetage par l'Etat de Banco Espirito Santo l'an dernier, a annoncé lundi une perte de 468 millions d'euros au second semestre 2014, due à des provisions et des charges exceptionnelles liées à des changements fiscaux et à sa participation dans Portugal Telecom. Hors exceptionnels, la perte aurait été nettement inférieure, à 230 millions d'euros. Les provisions passées, essentiellement pour créances douteuses, ont totalisé 699 millions d'euros. Mais la troisième banque du Portugal, que l'Etat souhaite vendre dès cette année, pense réduire fortement ses pertes en 2015 et repasser dans le vert en 2016.

A lire aussi