Jonathan Hill se veut prudent sur les ratios de levier et de liquidité

le 03/03/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le commissaire européen aux services financiers a indiqué que Bruxelles allait examiner d'ici à fin 2016 s’il serait «approprié» d’introduire un ou des ratios de levier obligatoire dans l'Union européenne. Jonathan Hill, qui s'exprimait à l'occasion d'une convention des banques coopératives en Europe, a aussi souligné que la Commission mènerait des travaux approfondis avant de décider d'appliquer, ou pas, le ratio de liquidité à long terme (NSFR) préconisé par les règles de Bâle 3. . «L’UE ne doit pas avoir peur de mettre en œuvre les standards internationaux d’une manière qui fasse sens pour l’Europe et pour son paysage financier diversifié», a affirmé le Britannique.

A lire aussi