L'Autriche laisse couler sa «bad bank»

le 02/03/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Coup dur pour les créanciers obligataires de l'ex-Hypo Alpe Adria (HAA). L'Autriche a décidé dimanche de mettre en résolution Heta Asset Resolution, la structure de défaisance qui a hérité des actifs de la banque autrichienne nationalisée. Le FMA, l'autorité des marchés, a mis l’entité en procédure de ‘résolution’ (pas encore en insolvabilité) et demandera une évaluation indépendante des actifs et passifs du groupe. Conséquence immédiate: l'Autriche a décidé un moratoire sur le paiement des intérêts et du capital de la dette de Heta jusqu'au 31 mai 2016, ce qui concerne plus de 11 milliards d'euros de dette. Les analystes crédit de Tullett Prebon soulignent que «HAA constitue un premier cas de défaut de dette bancaire senior en Europe sous la loi BRRD», la directive européenne sur la résolution dont Vienne avait anticipé l'application avec une loi nationale.

A lire aussi