RBS s'apprête à annoncer son retrait de nombreux pays

le 25/02/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

RBS s'apprête à annoncer son retrait de nombreux pays

La banque britannique Royal Bank of Scotland, qui dévoile demain ses résultats annuels, pourrait annoncer une réduction des deux tiers du nombre de pays dans lequel elle exerce ses activités, et les ramener à 13, indique Bloomberg. Le conseil d'administration du groupe se réunit ce mercredi pour approuver le projet, baptisé Project Brown. Selon ce schéma, le prêteur nationalisé vendrait ou cesserait ses activités de banque de financement et d'investissement dans la plupart des pays d'Asie (Chine, Hong Kong, Indonésie, Malaisie, Corée du Sud, Inde et Thaïlande). Il conserverait des activités de trading au Royaume-Uni, aux Etats-Unis et à Singapour, et une équipe de vente au Japon. Sur ses marchés européens, dont la France, RBS garderait des équipes de suivi des clients (coverage).

Le plan prévoirait également la cession des engagements de prêts aux Etats-Unis et des produits dérivés qui y sont associés à la banque japonaise Mizuho Financial. Tous les détails du plan seront présentés demain par Rory Cullinan, patron de la structure de défaisance interne de RBS, nommé cette semaine responsable du trading. La semaine dernière, Bloomberg et Reuters indiquaient que le groupe pourrait encore afficher une perte au titre de 2014, en raison de dépréciations de 4 milliards sur sa participation dans sa filiale américaine Citizens.

A lire aussi