Aviva Investors écope d'une lourde amende en Grande-Bretagne

le 24/02/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La Financial Conduct Authority britannique a infligé mardi midi une amende de 17,2 millions de livres à Aviva Investors. Elle reproche au pôle de gestion d'actifs de l'assureur Aviva des failles dans ses contrôles internes, qui n'ont pas permis de prévenir le risque de conflit d'intérêt. De 2005 à 2013, dans ses activités de fixed income, Aviva Investors avait mis en place un mode de rémunération de ses traders qui pouvait amener ces derniers à favoriser un fonds plutôt qu'un autre en fonction du niveau de commissions reçues. Le gérant a découvert en mai 2013 que deux de ses anciens traders avaient effectivement retardé l'enregistrement de transactions ou les avaient allouées à des fonds de manière inappropriée. La filiale d'Aviva avait dû reverser 132 millions de livres à huit fonds pour s'assurer que ces derniers n'étaient pas lésés.

A lire aussi