HSBC abaisse son objectif de rentabilité

le 23/02/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

A l'occasion de la présentation de ses comptes annuels, HSBC a dit tabler désormais sur un ratio de retour sur fonds propres de «plus de 10%» contre un précédent objectif d'un niveau supérieur à 12%. Le bénéfice imposable 2014 de la banque britannique est revenu à 18,7 milliards de dollars (16,5 milliards d'euros) contre 22,6 milliards il y a un an et une prévision moyenne des analystes financiers de 21 milliards. Ce recul s'explique notamment par une hausse des coûts réglementaires et de conformité.

HSBC a par ailleurs réitéré ses excuses au sujet des pratiques passées dans sa division banque privée en Suisse, accusée d'avoir aidé des clients à dissimuler au fisc des milliards de dollars d'actifs jusqu'en 2007. L'affaire rappelle «l'ampleur du travail qui reste à accomplir», au sein de l'établissement, selon un communiqué. Avant la publication des résultats 2014, la banque avait confirmé un article du Guardian disant que son directeur général Stuart Gulliver détenait depuis 1998 un compte en Suisse, ouvert pour y déposer ses bonus. Ce compte a fait l'objet d'une déclaration au fisc britannique.

A lire aussi