RBS préparerait une lourde dépréciation de Citizens

le 20/02/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Bloomberg

La banque britannique RBS envisage de passer la semaine prochaine une dépréciation de 4 milliards de livres (5,4 milliards d'euros) sur sa participation dans Citizens, rapporte Reuters. A fin 2013, la banque portait des écarts d'acquisition de 4,3 milliards de livres sur sa filiale américaine, acquise en 1998 et qui a ensuite multiplié les acquisitions dont celle de Charter One en 2004 pour 10,5 milliards de dollars. RBS effacerait ainsi la quasi-intégralité des profits réalisés en 2014, estimés par le consensus des analystes à 4,1 milliards de livres. La banque nationalisée a déjà vendu 29% du capital de Citizens l'automne dernier et espère ramener sa participation à un tiers cette année, pour la déconsolider et économiser ainsi 200 points de base de ratio de solvabilité.

A lire aussi