Citigroup réduit de 10% la rémunération de son patron

le 20/02/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Citigroup a réduit d'environ 10% la rémunération de son directeur général en 2014, année qui a vu le bénéfice de la banque américaine fondre de pratiquement moitié en raison d'une hausse des frais de litige et du marasme de l'activité obligataire. Michael Corbat a gagné quelque 13,1 millions de dollars (11,6 millions d'euros), en comprenant des attributions d'actions différées d'un montant de 3,49 millions de dollars au cours de clôture de jeudi. En 2013, il avait touché 14,5 millions de dollars. La banque a par ailleurs annoncé le départ de Manuel Medina-Mora, patron de sa branche consumer banking, dont la retraite était attendue en août. Le dirigeant avait fait sa carrière chez Banamex, la filiale mexicaine de Citi, éclaboussée l'an dernier par un scandale de fraude.

A lire aussi