La justice espagnole réclame 800 millions d'euros à Bankia

le 13/02/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La Haute Cour d'Espagne a donné un mois à Bankia et à plusieurs anciens responsables de la banque pour constituer un dépôt de garantie de 800 millions d'euros, destiné à couvrir l'éventuel passif lié à l'introduction en Bourse de l'établissement en 2011. Un rapport d'experts commandé dans le cadre de l'enquête montre «de façon catégorique que les comptes financiers figurant dans la note d'information de l'IPO de Bankia ne donnaient pas une image exacte de la banque», souligne le jugement. Des centaines de milliers de particuliers, dont beaucoup de retraités, avaient investi dans la banque et ont perdu leur mise lorsque Bankia a été sauvée par l'Etat moins d'un an après son entrée en Bourse.

Trois anciens dirigeants de Bankia, dont Rodrigo Rato, ex-directeur général du Fonds monétaire international (FMI), devront apporter leur contribution aux fonds qui seront déposés auprès du tribunal. Il en sera de même de Bankia, dont l'Etat détient un peu plus de 60% du capital, et de sa société-mère BFA, propriété de l'Etat.

A lire aussi