UniCredit atteint son objectif de bénéfice, pas de ses fonds propres

le 11/02/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

UniCredit, première banque d'Italie par les actifs, a annoncé mercredi avoir atteint son objectif de bénéfice en 2014. Mais ce résultat a été occulté par la baisse de son principal ratio de fonds propres et l'annonce du paiement du dividende en actions nouvelles pour la deuxième année d'affilée. Le groupe a réalisé sur les trois derniers mois de l'an dernier un bénéfice de 170,4 millions d'euros, alors que les analystes financiers attendaient en moyenne 180 millions selon le consensus interne. Le résultat net annuel ressort à 2,0 milliards d'euros, soit exactement l'objectif du groupe. Le ratio de fonds propres CET1 (common equity tier one, sous Bâle 3) atteignait quant à lui 10,02% fin décembre, contre 10,4% trois mois plus tôt et 13,3% pour Intesa Sanpaolo, le principal concurrent d'UniCredit. Le groupe explique que la dépréciation du rouble est la principale cause de cette dégradation et dit s'attendre à une amélioration au cours des prochains mois. Les analystes tablaient sur un ratio de 10,4% à 10,6%.

A lire aussi