La restructuration du secteur de la réassurance se complexifie

le 05/02/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Alors que PartnerRe vient de conclure un projet de fusion avec Axis Capital, Scor et Alleghany pourraient rentrer dans le jeu selon des rumeurs de marché

Rebondissement en vue dans la saga de la consolidation en marche du secteur de la réassurance ? Alors que PartnerRe et Axis Capital annonçaient le 26 janvier leur intention de se rapprocher, le français Scor et Alleghany, propriétaire du groupe américain Transatlantic Holdings, étudieraient chacun l’opportunité de formuler une offre concurrente sur PartnerRe, rapportait mardi Insider Insurance. L’offre devrait être libellée principalement en cash et nécessiterait l’aide d’un outsider, selon cette publication.

PartnerRe et Axis Capital ont présenté fin janvier un projet de «fusion entre égaux» via une opération en titres pour former le cinquième groupe mondial en dommages, doté d’une capitalisation boursière supérieure à 14 milliards de dollars. La transaction devait être finalisée au cours du deuxième trimestre. Dès cette annonce, des analystes avaient considéré que ce projet pourrait forcer Scor à sortir du bois et faire une offre, afin de maintenir son rang dans un secteur de plus en plus concurrentiel en proie à une lutte quasi vitale pour détenir ou conserver une taille critique.

Alors que PartnerRe vaut près de 6 milliards de dollars (5,3 milliards d’euros) en Bourse, Scor présente une capitalisation boursière similaire à celle de sa cible éventuelle, à près de 5,2 milliards d’euros. Alleghany capitalise 7,4 milliards de dollars (6,5 milliards d’euros).

Scor, qui publiera ses résultats annuels le 3 mars, a réalisé un résultat net de 549 millions de dollars fin 2013 avec une rentabilité sur fonds propres (RoE) de 11,5%. Le réassureur français, qui ne souhaite pas commenter des «rumeurs de marché», est coutumier des acquisitions: il avait acquis en 2014 Transamerica Re et les activités de réassurance vie de Generali aux Etats-Unis et se place aujourd’hui au sixième rang du secteur.

La consolidation du secteur a pris de l’ampleur fin 2014. En décembre, XL Group déposait une offre d’achat sur Catlin, deux semaines après l’annonce du rachat de Platinum Underwriters par RennaisanceRe pour 1,9 milliard de dollars.

L’action PartnerRe a bondi de 5,9% à la fermeture à New York mardi après la révélation de la rumeur des offres d’achat. Celle d’Alleghany a pris 2,1%. A Paris, le titre Scor reculait de 4,31%, pénalisé par son retrait de la liste des valeurs préférées de Goldman Sachs, une décision indépendante des rumeurs. 

A lire aussi