CNP Assurances s'allie à Alptis Assurances dans la santé

le 02/02/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le premier assureur de personnes en France et le courtier grossiste lyonnais créent une filiale commune pour cibler les TNS, TPE et PME.

Les préparatifs en vue de la généralisation de la complémentaire santé d'entreprise (ANI), effective au 1er janvier 2016, se poursuivent. CNP Assurances a dévoilé vendredi un accord avec Alptis Assurances, deuxième courtier grossiste en France basé à Lyon. Les deux partenaires ont décidé de créer une filiale commune, baptisée Capvita, qui a pour vocation de commercialiser une offre étoffée de produits et services en santé-prévoyance auprès des travailleurs non salariés (TNS), des chefs d'entreprise (TPE/PME) et de leur salariés.

CNP Assurances détient 51% de la structure, le solde revenant à Alptis Assurances, filiale de gestion et de courtage du groupe associatif Alptis (400.000 personnes protégées).

Avec cet accord, le premier assureur de personnes en France, qui réalise déjà 500 millions d'euros de chiffre d'affaires en santé, se félicite de pouvoir maîtriser l'ensemble de la chaîne de valeur en tant qu'assureur, réassureur ou co-assureur, gestionnaire et distributeur. Il va pouvoir proposer un accompagnement renforcé à ses partenaires (banques, mutuelles, institutions de prévoyance) en matière de distribution et/ou gestion des produits de protection de la personne.

CNP Assurances développe ainsi un modèle «B to B to C», à côté duquel vient se positionner un réseau salarié de proximité de 300 collaborateurs (Ametis, l'ex-CNP Trésor) chargé de déployer une approche globale de protection sociale auprès des professionnels. Le groupe ambitionne d'injecter dans sa gamme de contrats santé un ensemble de services permettant de se différencier sur le marché.

De son côté, Alptis Assurances, qui dispose d'un réseau de quelque 6.100 courtiers, va pouvoir bénéficier de la maîtrise technique des produits CNP Assurances et apporter son savoir-faire en matière de numérique et de vente à distance. Un canal qui représente 15% de ses ventes. «Nous allons mettre dans le cadre de Capvita un certain nombre d'outils d'aide à la vente et de fonctionnalités (signature électronique, suivi des dossiers en ligne...) à la disposition des partenaires», indique Jean-Paul Babey, président d'Alptis Assurances.

Le groupe a dégagé un chiffre d'affaires de 92 millions d'euros en 2014, dont 60% en santé et 40% en prévoyance. Son activité provient à 60% des marchés entreprises-professionnels et à 40% des individuels.

A lire aussi