Les charges exceptionnelles pèsent sur Citigroup

le 15/01/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Citigroup, troisième banque américaine par les actifs, n'a engrangé au quatrième trimestre qu'un maigre bénéfice net ajusté de 346 millions de dollars, soit 6 cents par action, contre 2,6 milliards de dollars (82 cents/action) un an plus tôt, a annoncé l'établissement jeudi. La banque a inscrit dans ses comptes 3,5 milliards de dollars (3,0 milliards d'euros) de charges exceptionnelles liées à des litiges et à ses restructurations, comme évoqué le mois dernier par le directeur général, Mike Corbat. Mais les analystes s'attendaient en moyenne à un bénéfice de 9 cents par action, charges incluses selon Thomson Reuters I/B/E/S.

A lire aussi