Les banques italiennes voient leurs exigences en fonds propres relevées

le 09/01/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La Banque centrale européenne (BCE) a demandé à Banca Monte dei Paschi di Siena de porter à 14,3% son ratio de fonds propres durs CET1 afin de renforcer sa solvabilité, a déclaré vendredi la troisième banque italienne, qui avait raté cet automne les tests de résistance européens. MPS a ajouté qu'elle étudiait la demande de la banque centrale et qu'elle lui répondrait le 16 janvier. La banque affichait un ratio de fonds propres common equity tier 1 (CET 1) de 11,4% fin septembre.

Monte Paschi a communiqué sur le sujet vendredi après un article d'Il Sole 24 Ore. Selon le quotidien, la BCE, superviseur unique des principales banques de la zone euro, a fixé à chacune des banques italiennes des exigences de fonds propres qui sont, dans presque tous les cas, supérieurs à celles de Bâle 3. Selon Il Sole, qui cite des courriers adressés par la BCE à plusieurs banques, les nouvelles exigences incluent un plancher de ratio CET 1 moyen de 10,5% pour les 15 établissements italiens placés sous la supervision de l'institution de Francfort. Il ajoute que si les banques ne parviennent pas à convaincre la BCE de revoir ses exigences à la baisse, elles devront appliquer les nouveaux seuils planchers dès février ou mars.

A lire aussi