Les banques prévoient 40.000 embauches en France de 2015 à 2017

le 19/12/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Les banques françaises proposent de recruter 40.000 salariés sur la période 2015-2017 en contrepartie des gains obtenus dans le cadre du pacte de responsabilité grâce au crédit d'impôt compétitivité emploi, selon un nouveau projet d'accord soumis ce vendredi à l'avis des syndicats. Un document préparatoire remis en octobre tablait sur 40 à 42.000 embauches en trois ans. L'Association française des banques «s’engage aussi d’ici à 2017 sur les objectifs suivants : développer l’alternance en faisant progresser de 12 % le nombre de postes ouverts au recrutement; maintenir un haut niveau d’embauche des jeunes en recrutant au moins 60 % de collaborateurs de moins de 30 ans;  développer le recrutement des seniors en faisant progresser de 10% au moins leur part dans l’ensemble des recrutements», selon un communiqué.

Les syndicats auront jusqu'au 21 janvier pour se prononcer sur l'accord. Les négociations avaient décalées par l'AFB en raison des nouveaux prélèvements fiscaux prévus sur les banques dans le projet de loi de finances 2015.

A lire aussi