Hello Bank a converti 101.000 clients en France

le 11/12/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La banque en ligne de BNP Paribas revendique 800.000 clients en Europe et vise l’équilibre pour 2017.

Hello bank attend 800.000 clients pour fin 2014. Photo DR.

On en sait désormais plus sur la capacité de séduction d’Hello bank, la banque en ligne lancée à grands renforts de publicité par BNP Paribas dans quatre pays européens en 2013. «Nous avions annoncé une ambition de 1,4 million de clients en 2017 et nous sommes en ligne avec cet objectif ambitieux, avec près de 800.000 clients attendus fin 2014», révèle François Villeroy de Galhau, directeur général délégué du groupe.

Hello bank a séduit 101.000 clients en France, où elle en revendiquait 13.000 fin 2013. Elle a gagné 42.000 clients en Italie et 356.000 en Belgique, où une bonne majorité bénéficiait de l’offre jeune de BNP Paribas Fortis et sont devenus des clients Hello for you, déclinaison d’Hello Bank en Belgique pour les 18-28 ans.

«En Allemagne, l’objectif était clairement de permettre à Cortal Consors de devenir une banque généraliste», indique Béatrice Cossa Dumurgier, directrice des opérations chez BNP Paribas Retail Banking. Hello bank y compte 283.000 clients, dont 113.000 issus au lancement de Cortal Consors, qui a terminé de fusionner dans BNP Paribas début décembre pour donner naissance outre-Rhin à Consorsbank, qui sera la Hello Bank allemande.

«Les clients d’Hello bank en Europe sont pour moitié des nouveaux clients et pour moitié des clients BNP Paribas. C’est donc un véhicule d’acquisition et l’objectif est d’avoir 65% de nouveaux clients en 2017», annonce Béatrice Cossa Dumurgier, sans donner de précision sur la proportion de nouveaux clients en France où la banque mène des campagnes pour inviter ses clients très «digitaux» et ceux qui sont peu actifs et ne se rendent jamais en agence à passer sur Hello bank.

L’objectif financier reste d’atteindre l’équilibre en 2017 au niveau européen, puis de faire de la collecte nette sur l’épargne et le courtage, à l’image de Consorsbank qui a déjà collecté 2 milliards d’euros en Allemagne.

Avec 561.000 clients courtage de Cortal qui rejoignent de fait Consorsbank en Allemagne, Hello bank peut revendiquer 1,32 million de clients à fin 2014 mais ne revoit pas à la hausse ses ambitions de conquête pour 2017. Comptabiliser les clients courtage permet aussi à Hello bank de se comparer à ses concurrents européens, de l’aveu même de la banque.

Boursorama Banque, la banque en ligne de Société Générale, annonçait hier avoir atteint début décembre son objectif de détenir 600.000 clients en France fin 2014.

A lire aussi