Danske Bank se prépare à innover en matière de dette hybride

le 04/12/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La banque danoise Danske Bank a annoncé mercredi qu’elle envisageait d’émettre des dettes de type tier 3 en vue de répondre aux exigences imposées par le MREL (minimum requirement for own funds and eligible liabilities). Le MREL est une disposition européenne qui imposera aux banques d’avoir suffisamment de passifs capables d'imposer des pertes à leurs détenteurs afin d’éviter de mettre le contribuable à contribution en cas de faillite bancaire.

A lire aussi