Le lobby des banques chiffre le coût des projets de scission bancaire

le 27/11/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La séparation des activités de marché et des activités retail des banques européennes coûterait au secteur 21,2 milliards d'euros par an, selon une étude commandée à PwC par l'Association for Financial markets in Europe (AFME), qui regroupe les grandes banques d'investissement. Le gros viendrait d'une hausse des coûts de refinancement estimée à 75 pb, en raison de la moindre qualité de crédit des entités séparées. Sur les 18 banques étudiées, 7 deviendraient déficitaires dans leurs activités de trading et seraient contraintes de sortir du marché, selon l'AFME.

A lire aussi