Le patron de Commerzbank exprime ses doutes sur la résolution bancaire

le 21/11/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Martin Blessing, le directeur général de Commerzbank, s'est montré vendredi sceptique sur la capacité des Européens à décider en un week-end la mise en liquidation ordonnée d'une banque en difficulté. «Si une centaine de personnes est impliquée, vous ne pourrez pas y arriver», a-t-il expliqué. Il a aussi estimé que la mise à contribution des créanciers serait in fine un choix politique. «Si les porteurs d'obligations sont le système de retraite, il sera peut-être moins douloureux pour les politiciens de faire payer le risque par l'ensemble des contribuables», selon Martin Blessing.

A lire aussi