BPCE achève sa sortie du capital de Foncia

le 13/11/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe cède ses intérêts résiduels dans le gestionnaire de biens à Bridgepoint et Eurazeo, actionnaires de la société depuis 2011.

BPCE a rompu ses liens avec Foncia. Le groupe bancaire coopératif a annoncé hier soir un accord de cession de sa participation résiduelle dans le spécialiste des transactions immobilières et de l'administration de biens aux fonds d'investissement Bridgepoint et Eurazeo. BPCE détenait indirectement 18% du capital de Foncia Holding et 1,9% du capital de Foncia Groupe. Une participation héritée d'une opération de réinvestissement en 2011 lorsque BPCE avait cédé 80% du capital au tandem d'investisseurs.

Dans le cadre d'une opération valorisant Foncia 1,017 milliard d'euros dette comprise (725 millions pour les fonds propres), BPCE avait réinvesti 200 millions d'euros (100 millions en fonds propres, dont 20 millions avec un rendement plafonné, et 100 millions en obligations remboursables en actions). Pour la cession de ses intérêts résiduels, BPCE va percevoir 185 millions d'euros. «A l'issue de cette opération, dont la réalisation devrait intervenir fin novembre, Eurazeo et Bridgepoint détiendront conjointement et à parts égales 100% du capital du groupe Foncia», explique les deux investisseurs dans un communiqué.

Bridgepoint et Eurazeo ajoutent que «depuis 2011, la société a entamé une transformation importante (...)» et citent les seize acquisitions réalisées depuis le début de l'année. Les acquéreurs, qui «réaffirment leur confiance dans les fortes perspectives de développement (...) au cours des prochaines années», rappellent que Foncia gère aujourd'hui 1,33 million de lots et occupe la place de leader du marché en copropriété (1,08 million de lots) et en gestion locative (256.000 lots).

La société pilotée par François Davy a enchaîné dernièrement les acquisitions après une période focalisée sur le développement organique. Foncia a fait part en septembre du rachat d'EffiCity, qui développe des outils d'estimation immobilière en ligne, et le mois dernier de celui de la plate-forme de SCPI Primaliance. La société a par ailleurs accru sa participation dans Syndic+, un service de gestion des copropriétés par internet.

Dans un contexte de marché sous pression, Foncia affiche sa volonté d'accélérer son virage numérique pour améliorer le service rendu au client et étoffer sa palette de compétences.

A lire aussi