Des vétérans américains d'Irak poursuivent cinq banques européennes

le 10/11/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Des soldats américains blessés en Irak et les familles de soldats tués ont porté plainte lundi contre cinq banques européennes qu'ils accusent d'avoir aidé l'Iran à contourner des sanctions américaines et à apporter un soutien matériel aux miliciens pro-iraniens du Hezbollah, en violation de la loi anti-terroriste aux Etats-Unis. Les cinq banques sont Barclays, Credit Suisse Group , HSBC Holdings, Standard Chartered et Royal Bank of Scotland. La plainte a été déposée au tribunal de district de Brooklyn, à New York, par des avocats spécialistes des circuits de financement terroriste, au nom de plus de 200 vétérans et proches de victimes.

A lire aussi