Les banques russes se tournent vers la Chine

le 10/11/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Les banques russes se tournent vers la Chine

La deuxième banque russe VTB Bank, visée par les sanctions occidentales liées à la crise ukrainienne, pourrait quitter le London Stock Exchange (LSE) pour être coté sur le marché chinois, a déclaré lundi son président Andrei Kostine. L'établissement financier est coté depuis 2007 à la fois à Londres et à Moscou, après avoir levé 8 milliards de dollars lors de son introduction en Bourse. Les sanctions occidentales contre la Russie limitent actuellement la capacité de la banque à lever des capitaux sur les marchés en Europe et aux Etats-Unis.

«Nous ne sommes pas satisfaits de la position du LSE», a déclaré à la presse Andrei Kostine, proche du président russe Vladimir Poutine, en marge du sommet Asie-Pacifique à Pékin. Dans une interview à la chaîne de télévision publique russe Rossiya-24, il a cependant précisé qu'une introduction en Bourse cette année en Chine était peu probable.

A lire aussi