Bruxelles voit le déficit français déraper

le 04/11/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Selon la Commission, le déficit public de la France atteindra 4,4% du PIB fin 2014 et 4,5% fin 2015. Sans mesures supplémentaires, le déficit progresserait encore en 2016, à 4,7%, loin des 3% dont le respect était prévu en 2015. L'exécutif européen précise qu'il n'a intégré que 19 des 21 milliards d'euros d'économies annoncées pour l'an prochain par le gouvernement car «certaines de ces mesures, représentant près de 2 milliards d'euros, restent insuffisamment détaillées pour être prises en compte dans la prévision». Les modifications présentées par le gouvernement français fin octobre, qui visent à réduire le déficit de 3,6 à 3,7 milliards d'euros de plus, n'ont pas pu être prises en compte.

Le gouvernement français prévoit quant à lui de réduire le déficit public à 4,3% du PIB l'an prochain, puis 3,8% fin 2016. Selon la Commission, la croissance économique en France sera de 0,3% cette année, 0,7% l'an prochain et 1,5% en 2016. Le gouvernement prévoit quant à lui une plus forte accélération, à 1,0% l'an prochain et 1,7% en 2016, après 0,4% cette année.

A lire aussi