Les investisseurs saluent les comptes trimestriels de BNP Paribas

le 31/10/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L’action de la banque française a ouvert en hausse de 4,2% ce matin et progressait encore de 4,1% à midi (à 50,45 euros), suite à la publication de résultats solides au troisième trimestre dans l’ensemble de ses métiers. Son produit net bancaire (PNB) a progressé de 3,9% à 9,54 milliards d'euros, tandis que le résultat net affiche une augmentation de 10,6% à 1,5 milliard. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice progresse de 12,5% à 1,73 milliard d’euros.

Le pôle de banque de financement et d’investissement (BFI) a vu son PNB progresser de 2,9%, soutenu par l'activité de change et de taux (+16% à 911 millions), qui fait plus que compenser la chute équivalente des revenus dans les actions et conseil. Dans le même temps, les revenus du pôle de banque de détail ont crû de 3,8% alors qu'ils avaient reculé, de 2,5%, entre avril et juin. Son activité a reculé en France (-2,2%): l’encadrement des commissions d’intervention par la loi bancaire de 2013 pèse toujours sur les revenus de commissions, tandis que la faiblesse persistante des taux d’intérêt et l’atonie économique du pays jouent en défaveur des marges d’intérêt.

Au trimestre précédent, BNP Paribas avait essuyé une perte historique de 4,3 milliards d’euros liée au règlement de son contentieux aux Etats-Unis sur le contournement de l’embargo américain. Les comptes du troisième trimestre «sont bons et montrent que la banque se relève de ses mésaventures américaines. Elle affiche sur 9 mois un ROE normalisé de 8% qui témoigne cependant d’une route encore longue pour atteindre un niveau supérieur à 10%», indique CM-CIC Securities dans une note.

A lire aussi