Les banques sont incitées à poursuivre leurs efforts

le 28/10/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'analyse détaillée des stress tests montre que la restructuration du secteur reste d'actualité

Bien accueille par les analystes, la publication des résultats de l’examen du secteur bancaire européen l’a moins été par les marchés boursiers. Malgré l’absence de grosses surprises et 25 échecs circonscrits à des banques de taille moyenne, l’indice sectoriel Euro Stoxx 50 a fini la séance en repli de 2,3%, contre un recul de 1,04% pour l’indice général. Pour les observateurs, les tests ne ferment pas le débat: ils doivent au contraire encourager le secteur à poursuivre sa nécessaire restructuration, sous la supervision de la BCE.

A lire aussi