Les actions des banques françaises baissent au lendemain des stress tests

le 27/10/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La publication de stress tests réussis ne profite pas aux actions des banques françaises. La Société Générale accuse même la plus forte baisse du CAC 40 à mi-séance, avec un repli de 2,73%, dans un marché en repli de 0,4%. BNP Paribas perd pour sa part 1,5% et Crédit Agricole SA se contracte de 1,07%. Natixis abandonne 1,85%. Les actions des autres grandes banques européennes suivaient la même tendance. A Francfort, Deutsche Bank perdait 0,9%. Les tests bancaires conduits sous l'égide de la Banque centrale européenne (BCE) ont fait apparaître des besoins de recapitalisation limités pour le secteur mais la révision à la hausse des encours de prêts douteux et les ajustements comptables inquiètent les analystes qui s'attendent à un nouveau renforcement réglementaire après ces tests.

A lire aussi