Credit Suisse a été porté par sa banque d’investissement au troisième trimestre

le 23/10/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Après avoir chuté de 1,5% peu après l’ouverture, l’action de la banque helvétique a rebondi pour revenir en territoire positif en fin de matinée. En fort rebond, les comptes de Credit Suisse ont dépassé les attentes des analystes au troisième trimestre: le bénéfice net atteint 1,025 milliard de francs (830 millions d’euros), soit 2,3 fois plus qu’au troisième trimestre 2013, alors que le consensus anticipait 738 millions. Le décalage est similaire pour le résultat avant impôt (1,3 contre 1,08 milliard anticipés) et les revenus (6,54 contre 5,93 milliards). Cet état de fait est notamment dû à la bonne performance de Credit Suisse dans les activités de taux, dont les revenus progressent de 73% (à 1,44 milliard de francs). Cette dynamique porte les profits avant impôt de la banque d’investissement, qui font plus que doubler pour atteindre 516 millions. En revanche, le pôle banque privée et gestion de fortune souffre et accuse une baisse de 7,4% de son bénéfice imposable.

A lire aussi