Onze banques européennes auraient raté les tests de résistance

le 22/10/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Au moins 11 banques de six pays européens pourraient avoir échoué aux tests de résistance menés à l'échelle de la zone euro, rapporte mercredi l'agence de presse espagnole EFE, citant plusieurs sources financières non identifiées. Le résultat des test doit être publié dimanche midi par la BCE et l'Autorité bancaire européenne.

Les banques citées par EFE sont les italiennes Banco Popolare, Monte dei Paschi di Siena et Banca Popolare di Milano, les grecques Alpha Bank, Piraeus Bank et Eurobank, la portugaise Millennium BCP, l'autrichienne Erste et la belge Dexia. L'agence espagnole ajoute, sans mentionner leur nom, qu'une deuxième banque autrichienne et une chypriote devraient aussi avoir échoué. «Toute conclusion tirée de prétendus résultats finaux de l'exercice serait hautement spéculative jusqu'aux résultats définitifs du 26 octobre», a répondu Erste dans un communiqué. Par ailleurs, plusieurs sources financières proches du dossier ont déclaré à Reuters que l'établissement financier public allemand HSH Nordbank, jugé à risque en raison de son exposition au marché du transport maritime, en difficulté, devrait réussir les tests. La banque a refusé de commenter l'information.

A lire aussi