Bank of America plonge dans le rouge à cause des litiges

le 15/10/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Bank of America, le deuxième établissement américain, a annoncé mercredi une perte modeste au titre du troisième trimestre. Ce n'est pas une surprise. En effet, ce déficit est la conséquence du règlement d'un litige avec le gouvernement fédéral au sujet de prêts hypothécaires. L'institution de Charlotte, en Caroline du Nord, a accusé une perte nette de 70 millions de dollars (55 millions d'euros) sur les trois mois au 30 septembre, soit un cent par action, à comparer à un bénéfice de 2,22 milliards de dollars (20 cents/action) un an plus tôt. En août, Bank of America avait conclu avec la justice américaine un accord à l'amiable d'un montant record de 16,65 milliards de dollars (12,5 milliards d'euros) pour mettre un terme aux poursuites visant ses pratiques datant d'avant la crise financière, en matière de vente de produits financiers adossés à des créances immobilières.

A lire aussi